Non! non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile.(E.Rostand - Cyrano de Bergerac).

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
I
R
L
I
T
O
N

Le port de Brest
Dans sa belle robe rouge, elle était si jolie
Qu'elle éveillait les sens des hommes du pays
Sur le port de Brest, quand elle déambulait
Dans les yeux des pécheurs des lueurs s'allumaient
Mais pas un seul d'entre eux n'essayait d'approcher
Tous savaient quel homme elle avait épousée
Un flic brutal, borné et carrément jaloux
Le genre catcheur de foire, qui vous tordrait le cou
S'il venait à vous voir lui faire les yeux doux
Tous se contentaient d'regarder par en d'sous
En cherchant à comprendre cette disparité
Entre cette fille si belle et cet être borné
Ils jugeaient sans savoir, sous des dehors bourrus
C'était l'homme de cœur, qui lui avait tant plu
Si c'est au poulet qu'la belle rouge s'était mariée
C'est que le poulet de Brest, il a des qualités

Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
charlesattend a écrit:
qu'il est laid le t
qu'il est con le breton
et le petit chaperon ?
qui va s'occuper de ses nénés ?
_______________________________________________
Noisette a écrit:
Quand je raconterais mes petites histoires il y aura des ports Je crois avoir parlé des Ports Tout ce qui est source de rêves enfin la somme de tous les possibles.Noisette.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
rien n'est plus reposant que les os d'un porc
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'était un message du porc de Strasbourg...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
l'ironie de la tte glisse sur les plumes de l'indifférence narquoise porcine clique-ici
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
A coté du port de Lhassa, le porc de Strasbourg est carrément ridicule. Permet moi de me gausser...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
gausse toi...clique-ici
mieux vaut un porc pas cher qu'un port sherpa..
_______________________________________________
sista a écrit:
franchement je ne voi pa limportance

_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben retourne faire tes devoirs, quand tu sauras écrire, tu nous expliqueras...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
j'étais jeune quand j'ai écrit ces critiques..ça ne vole pas haut De quand date ce mirliton, chef ?

Hélène à peine brisée, Rome enfin s'éveillait, mais dejà par la marée le bonze était attiré
et décidait qu'elle était bonne
la bretonne
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
disons 2001 à la louche...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
j'étais pané..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Je sortais à peine de mon oeuf...
_______________________________________________
pepejul a écrit:
je la matraque avec ma trique
disait le petit brigadier...
Elle me souffle dans le sifflet
quand elle me le pique je la nique...
_______________________________________________
pepejul a écrit:
"prend" au lieu de "pique" sonnerait mieux ?



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Épinal, on est mal
- Ah dis peu...
- La mort du petit cheval
- Champêtre
- Vert botten
- Pôle Nord
- Contine
- Poème d'amour
- Innocence
- Gnafron 1°
- Le gourou
- La fête de la musique
- Bluette de zanzibar
- Confesse
- Bon vent !
- Le sale air de la peur
- Mi-ami vice
- Juliette
- Le pigeon
- Bourreau des coeurs, bourin des culs
- Cyrano
- Mammaire
- Zeste de Citron
- Dans son lit
- Obnubilé
- Cantique des canthus
- Prunelle
- entropie
- Lucy...dité
- La poésie c'est chiant
- La création d’Eve
- Obsession
- Jupette
- Ostensible !
- Sylvestre
- Bignole
- Épluchures
- L'érudit bonobo
- Vladimir
- Seul
- La farce du dindon
- Le bigorneaudier
- La pêche aux moules
- Thon triste
- Glass blues
- Boufioles
- Epique
- Râteau
- Pluie
- Pub banque

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 3964 fois.