Merci de votre visite. Ici, tout est gratuit, vu qu'il n'y a rien à vendre.

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

Du cul et des baffes
humeur du 6 février 2005



’homme, ce grand singe sans poils, est régi par un cerveau à trois niveaux

Au rez-de-chaussée ou au ras des pâquerettes, (selon que vous soyez plutôt urbain ou bucolique frénétique), se situe le cerveau reptilien, commun à toutes les espèces vivantes. Celui-ci gère vos bas instincts (essentiellement la survie, celle de l’individu et celle de l’espèce) : la faim, la soif et la sexualité.
Totalement inconscient et autonome, il balance ses hormones quand c’est l’heure. Vous ne décidez pas d’avoir soif, ou d’avoir faim, ça vient tout seul. Une envie de baiser aussi. De la même façon que vous ne respirez pas consciemment, ça se fait tout seul. Ce cerveau là (cervelas ?) envoie l’info, au reste de se démerder.
Quand l’envie vous prendre de foutre une main au cul de cette jolie blonde, c’est rarement raisonné, même si c’est un très joli cul, mais plutôt instinctif comme comportement. Quand les hormones poussent, faut y aller.

A l‘étage du dessus, on trouve le cerveau des mammifères, celui là sert à l’apprentissage des expériences, c’est là qu’on apprend que lorsque l’on met une main au cul à la demoiselle, on prend une baffe dans la gueule si l’on a pas l’autorisation. La prochaine fois, on sera plus prudent. Il emmagasine des informations (main au cul= baffe dans la gueule, mais pas toujours)

Au second et dernier étage se situe le néo-cortex, la partie qui fait de nous des hommes, c’est le siège de l’imagination qui par combinaison des différentes expériences (baffes dans la gueule ou pas) nous permet d’imaginer de nouvelles stratégies afin de pouvoir assouvir nos besoins et sauter la belle, puisque le rez-de-chaussée le réclame.
C’est aussi le siège de la conscience, celui qui expliquera aux autres membres du clan que « oui, elle est jolie et elle a un beau cul, mais je préfère les brunes » plutôt que d’affirmer « J’y vais pas, je vais encore me prendre une baffe ».

Ajoutons à cela que la nature ayant tendance à privilégier la pérennité des espèces, la belle ira vers le plus susceptible de la protéger et donnera plus de chance au fort (le chef de clan, qui peut lui aussi, t’en mettre une si tu touches à sa femelle) qu’au faible.
Passé à la moulinette de notre société, la capacité de protéger, de nos jours étant plutôt liée à l’argent qu’à la force physique, c’est toujours le riche qui embarque la belle et le pauvre couillon qui doit se contenter des restes.
Et tout ça, bien que totalement inconscient, est enrobé par les protagonistes à grands coups de discours « logiques ».

Heureusement qu’il reste l’imagination pour faire rêver les belles, sinon on ne se taperait que des boudins.

Vous me direz, c’est pas juste.
Mais la justice est un concept humain totalement étranger à la nature.


Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
dictionaric à écrit:
En fait il s'agit là de la loi de la jungle instituée par le créateur (loué soit son nom). Si j'ai un cerveau reptilien mais conséquemment aussi des chaussures et un porte-feuilles en peau de crocodile et une carte american-express gold en peau de plastique je peux baiser comme une bête sans me soucier des cortex des autres sur lesquels je fais sous moi comme un gros bébé boa constrictor...
Vraiment Dieu est grand
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Alleluia mon frère
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
quoi? déjà finie la note ?

et tu fais quoi des sentiments?hein?

non j'déconne ^^
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ce sera l'objet d'un chapitre ultérieur
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Sentiments ? C'est quoi ça, sentiments ?
Marcel - bloqué au premier niveau de l'évolution (merci à cet enfoiré de Darwin).
_______________________________________________
dictionaric à écrit:
Chapitre ultérieur ou chapitre postérieur ?
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Et puis "grand singe sans poils" ça reste à voir, ça peut être aussi "petit gnome très poilus mais pourtant porté sur ce qui est hors de sa portée" (les seins pour les mains des nains), et pourtant cela aussi reste humain...
Houla, je retourne à mes occupations...
_______________________________________________
écriveuse à écrit:
tu sais je plaisantais vraiment quand je parlais de sentiments

pitié, ne te mets pas à en parler
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Si, si, c'est prévu..
_______________________________________________
anonymous (dégonflé !) à écrit:
ok je commence à m'inquiéter...

et je prépare mes vers cette fois-ci ^^

_______________________________________________
selig à écrit:
la nature a bien fait les choses! Laissons les belles ( emmerdeuses) pour nous consacrer aux moches ( qui sont souvent plus riche de ) beaucoup plus faciles à vivre et aux petits soins pour nous les hommes.
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
votre blog Monsieur
manifestement m'en veut...

je croyais avoir signé de mon sang
ma dernière réplique pourtant...

je commence à m'inquiéter
et mes vers seront prêts

:-p
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Tsss... C'est pas bien d'insulter les gens comme ça. C'est pas un blog ici, c'est un vrai site cousu à la main, entièrement programmé au clavier avec Wordpad. Un blog, c'est du maquedo d'Internet à coté de mon site. Non mais alors
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
-_-

savez-vous que la colère ne vous sied absolument pas ?

et puis mon insulte n'en était pas une puisque le terme qui vous pose tant de problèmes n'était qu'un acte manqué...

je reconnais, c'est un site un vrai :)))))

, ça te va beaucoup mieux ^^
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Non point de colère. La colère c'est un truc fatiguant, c'est pas pour moi. A peine une légère irritation à mon ego (forcément surdimensioné sinon je serais pas là).
N'empêche que je fais bien non
_______________________________________________
dictionaric à écrit:
Vous causez comme Racine ?
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
j'avoue que tu le fais très bien oui ^^

dictionaric, Racine n'a pas le monopole du phrasé, Bonbonze est pas mal dans le style
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Moi c'est normal, des racines j'en bouffe tout le temps, ça déteint sur mon language...
_______________________________________________
apprentie coréenne à écrit:
pour en revenir au texte, j'aime bien ! Mais je partage l'avis d'écriveuse : PITIE, pas un texte sur les sentiments !

;-p
_______________________________________________
anonymous (dégonflé !) à écrit:
si on fait une pétition, tu annules ton idée d'article sur les sentiments ?

:-p
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ben c'est qu'il est bien avancé, profondément cynique et cruel. Tout ce que j'aime...
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Aïe, aïe, aïe... Cynique et cruel...
Je suis curieux de voir qui va s'en prendre plein la gueule...
Moi, je vote pour cet article sur les sentiments... Comme ça je découvrirais ce que recouvre ce mot barbare... ^_^ (oui, je m'essaye aux smileys à plats japonais, merci de votre attention)...
_______________________________________________
apprentie coréenne à écrit:
Les japonais n'ont pas le monopole de ces smileys ! Les coréens les utilisent aussi, et les chinois p-ê... Qui sait !?
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Rectificatif pour apprentie coréenne : les smileys à plat asiatique (comme ça on contente tout le monde).

J'ai bon pour celui que j'ai utilisé ? ^_^
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
-_-

bonbonze, cruel et cynique? toi? alors que tu t'es trouvé une vocation de marieur internetesque ?

allez ne te fais pas plus méchant que tu n'es va, on t'a reconnu !
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
On sent bien que tu n'as encore lu toutes mes humeurs, sinon tu saurais que le bonze est fourbe et cruel
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
c'est ce que tu voudrais faire croire et ça ne marche pas avec moi ^^

on peut écrire des horreurs par provocation puériles juste parce qu'on recherche absolument l'approbation et la reconnaissance mon ptit loup

mais nous on t'ai pour ce que tu es :D


_______________________________________________
bonbonze à écrit:
J'ai passé l'age des provocations puériles, et il y a longtemps que je m'en tape de la reconnaissance de quoi que soit. Malgré ce que tu t'imagines, je suis plus agé que toi
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
Bonbonze est une dame, ce qui au fond me rassure:))

et si tu t'es cru obligé(e) de préciser que tu étais plus âgé(e) que moi, c'est donc que tu n'as pas perçu le second degré... voilà qui me navre quelque peu :'(

et je reste intimement persuadée que tu es quelqu'un de bien parce que manifestement... vrai ;)


_______________________________________________
bonbonze à écrit:
ça n'est pas à moi d'en juger...
_______________________________________________
apprentie coréenne à écrit:
Merci pour la rectification marcel !

Alors, bonbonze, homme ou femme ?!
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Enfin, la simple lecture d'une ou deux humeurs ne laisse aucun doute sur la mâlitude du bonze. et son amour immodéré pour les blondes à opulente poitrine. Non
_______________________________________________
Marcel à écrit:
Je te dis, le bonze, que la conjoncture actuelle étant ce qu'elle est, androgynie et tout, tu vas bientot passer pour une lesbienne...

_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
je me disais aussi...
mais Marcel n'a pas tort: tu peux aimer les blondes à forte poitrine quelque soit ton sexe :p
_______________________________________________
à écrit:
Je t'aurais bien proposé de venir essayer, écriveuse, mais après tout rien ne me prouve non plus que tu es une femme, sans parler de ta brunitude qui crée un facheux handicap
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
en effet rien ne te le prouve :p

pour ce qui est de ma brunitude, elle n'est un handicap que dans la mesure où je comprends ce qu'on me dit -_-

et je te rappelle que je suis comme mariée ...

(non je ne franchirai pas le pas, le mariage brrrrrr quelle idée...)
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Et il est sympa ton mari ? Parce que comme chantait Brassens:
A l'ombre des maris mais, cela va sans dire,
Pas n'importe lesquels, je les tri', les choisis.
Si madame Dupont, d'aventure, m'attire,
Il faut que, par surcroit, Dupont me plaise aussi!

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Il convient que le bougre ait une bonne poire
Sinon, me ravisant, je détale à grands pas,
Car je suis difficile et me refuse à boire
Dans le verr; d'un monsieur qui ne me revient pas.
_______________________________________________
ecriveuse, muse de bonbonze à écrit:
je ne suis pas mariée... mais oui mon compagnon est sympa :p


_______________________________________________
bonbonze à écrit:
C'est déjà un point positif Quoi d'autre
_______________________________________________
ecriveuse, muse de bonbonze à écrit:
je suis parfaite :p

mais pas à vendre, ni sur le marché... sinon il y aurait risque d'émeute :)))
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
La perfection n'est pas de ce monde et tout le monde a un prix, mais je ne suis pas preneur. La perfection m'ennuie.
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
merveilleux, comme ça nous sommes sur la même longueur d'ondes :p:p:p
_______________________________________________
sharb a écrit:
D une part, si nous suivons notre rez de chaussée tt le monde serait porteur du VJH.
Dautre part, on dit le pauvre , épouse une pauvre et pour que tt le monde reste tranquille.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'est un peu ce qui se passe...non ?
_______________________________________________
anonymous (dégonflé !)[213.44.46.143] a écrit:
ta grand mere elle roule des pelle a ma bite


_______________________________________________
nike ta grand mere a écrit:
moi je vou en merde il y en a un ki veux bronchai ki se ramaine a paris en desou de la tour et felle

_______________________________________________
anonymous (dégonflé !)[213.44.46.143] a écrit:
a 15h

_______________________________________________
charlesattend a écrit:
15 h 03, ça te va aussi
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Eh ! Le Bonze relève un peu le chalut, je crois qu'on racle le fond.
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Quoique j'apprécie la "tour et felle" mais elle est à Sion le tour et felle à Sion.
Tu ne connais pas Sion (passion) ce n'est pas loin de Bouzon Gellenave de Sarragachies et de Castelnavet. (demandes à googlemap).
_______________________________________________
Blackwings a écrit:
Franchement, bien ! J'ai lu ton texte avec passion. Ca relate vraiment la réalité ! Que dire de plus que " chapeau ! " ?
_______________________________________________
sousou a écrit:
c'est tros nul
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Tiens un malcomprenant...
_______________________________________________
eliette a écrit:


enfin, le mieux c'est encore riche et drôle.

jeune aussi tient. et beau. ça ne gâche rien.

enfin bon, ça c'est la théorie...

certains commentaires sont tout de m^me assez déroutants... par exemple "ta grand mere elle roule des pelle a ma bite "; c'est assez fin. et inattendu .très spirituel aussi.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Tout en délicatesse n'est-il pas...
_______________________________________________
LilasPoint a écrit:

Et bien oui, ainsi semblent-elles : prêtes à toutes les manigances quand elles veulent, promptes à crier au viol quand elles veulent pas. Mais c'est le même tarif pour les femmes.
Cela dit, je ne pense pas que toutes les femmes vont vers le riche. Comme dit Eliette, y'a aussi drôle, jeune, beau, etc etc...
_______________________________________________
LilasPoint a écrit:
tendre, fort, léger, pacifique, épanoui, souriant, heureux, curieux, ardent, gracieux, décidé, réconcilié... J'arrête là!
_______________________________________________
eliette a écrit:
moi par exemple, je préfère "vieux"
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Et flasque
_______________________________________________
eliette a écrit:
m'en fous.
du moment qu'il est généreux.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Même un pauvre vieux, peut être généreux...
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Les femmes qui préfèrent les petites bites
devraient prévenir.
A moins que ce soit. un prétexte pour me laisser tomber.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Roccofulgur....
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Je cherche une femme :

qui s'épile la poitrine si elle s'appelle Dos Santos
qui vienne à l'heure et pas en avance ou en retard.
qui ne provoque pas d'accident domestique.
qui ne réveille pas le vigneron en pleine partouze
qui ne compte pas les orgasmes à voix haute
qui ne pisse pas partout
qui ne planque pas de masse sous son lit
qui ne me planque pas sous son lit quand son mec lui fait son affaire.
qui n'épouse pas un riche.

J'arrête de boire en échange.

( je vais paraitre quelque peu exigeant mais halte au vécu )
_______________________________________________
eliette a écrit:
ahhh...

de quelle espèce es-tu cornofulgur...

si on traduit ça donne:
présen
ponctuelle
adroite de ses petits doigts
muette
bonne en maths
soignée
douce et alanguie
ordonnée
désintéressée.

enfin des comme ça ; ça courent les rues. quoique, tout dépend du nombre d'orgasmes, certaines filles ont du mal avec le dénombrement.

à ta décharge rien sur la fidélité, la bouffe, et aucune exigence concernant des pratiques qui pourraient s'avérer douteuses.
_______________________________________________
eliette a écrit:
bonbonze a écrit:
"Même un pauvre vieux, peut être généreux... "

ça sent le vécu
_______________________________________________
eliette a écrit:
tain, ...ça court.

pour les pratiques douteuses, j'ajouterai que le bonbonze a déjà tout pris on dirait. quel homme.
_______________________________________________
Voltaire a écrit:
Pratiques douteuses?
Chat ça court? Avec tes cheveux qui bougent tu fais très Elièvre
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Pratiques douteuses?

En tout cas, dans les questions du sexual testing,
j'en vois pas.
_______________________________________________
salim a écrit:
c'est fatch



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Cathare de mes deux.
- Question pour un crouton
- Les cultureux
- Le chant du cosmos
- Harry Tuttle ??
- Appauvrissement
- Argumentaire dirigé
- Humeur ?
- Critiques ?
- L'amour est dans le blé.
- L'incroyable secret
- Le changement c'est "Dans ton cul".
- Concert (moi pas si fort)
- Les publicitaires sont des cons
- Les morts-vivants
- Panseurs mondains
- Radars
- Ça se complique
- Wild world
- Neige artificielle (Mon mari !)
- Révolution mon cul !
- Miossec, un concert de merde.
- Aqme.
- Halal ?
- Érections régionales
- Le cirque
- Racolage téléphonique
- 2012 ! On ferme.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Halleluya !
- A ma sauce
- Élections, piège à cons.
- Politiquement correct de mes couilles.
- Copains d'avant, disparition mystérieuse
- Genèse interactive
- Désillusion
- Transport hors du commun
- La machine à baffes
- Jeu d'argumentation
- Les architectes sont des cons
- La justice de mon pays
- Le poulet aux probiotiques
- Hacking
- Crétinisme et Internet
- Saute au paf !
- A la claire fontaine...
- Libération !
- Welcome
- PPDA: Casse toi pauvre con !
- La malédiction des six gales

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 28119 fois.