Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

Le tubercule agile
humeur du 25 janvier 2003

a remonte bien à cinq ans, tout ça. Je me baladais dans le quartier de la bastille et entrant dans le passage Saint Sauvin, un îlot de verdure au beau milieu de Paris, j’aperçu à l’autre bout du passage, une de mes ex. J’avais pas vraiment envie de la rencontrer, la rupture avait été orageuse et ne datait que de quelques semaines, je ne l’avais pas revue depuis et c’était pas le jour. Avant qu’elle ne m’ait vu, je rentrais dans la première boutique ouverte.
C’était un bistro, un bistro à l’ancienne, avec un comptoir en cuivre usé par les coudes des pochtrons du cru. Pas de table en formica, que de la bonne vieille table en bois avec des pieds en fonte comme on en fait plus. Le bistro était vide, désespérément vide, pas plus de consommateurs que de serveurs. J’entendais juste des gémissements derrière le comptoir. Je me penchais au dessus, et j’aperçu un homme étendu, inconscient à coté duquel se tenait assis un monstrueux clébard (un bas rouge, j’appris plus tard qui se nommait Chiwawa, parce que son maître, l’homme étendu, prétendait qu’il ne savait rien faire d’autre que ces deux choses.). Je fis le tour du comptoir, pas rassuré, ce chien était gigantesque, et je me penchais sur l’homme. Il était ivre mort. Je l’assis tant bien que mal et après lui avoir balancé quelques verres de flotte dans la tronche, j’entrepris de lui faire boire du café. Le chien me regardait sans bouger. Il avait l’air de se marrer.
L’homme finit par reprendre conscience

- T’es qui toi ?
- Benoit Bonze, je passais par hasard et je vous ai trouvé inconscient derrière ce bar.
- Et tu t’es pas fait bouffer par Chiwawa ? Tu dois être un mec bien, il sent ces choses là Chiwawa. Mais alors tu m’as sauvé la vie…
- N’exagérons rien je vous ai juste un peu ranimé. Mais comment fait-on pour être ivre mort à 11H00 du matin ?
- C’est ma femme, elle s’est tiré avec le percu…
- Le père Cul ? Un ecclésiastique dévoyé de la paroisse ?
- Mais non, le percussionniste des Glamour Boys ils jouaient hier soir.

Il me montra d’un signe de tête une affiche ou l’on pouvait lire « En exclusivité au Tubercule Agile ce soir, les Glamours Boys » avec la photo d’un groupe genre 2 be 3 aseptisé.

- Rien qu’avec un nom comme ça, je les aurais pas pris dans mon rade…
- C’est pas moi c’est ma femme…
- Tu m’étonnes.
- Bon bah tu m’as sauvé la vie faut qu’on arrose ça…
- Il est peut-être un peu tôt là…


C’est ainsi qu’est née mon amitié indéfectible pour Gérard, le patron du Tubercule Agile . Gérard est un homme comme on en voit peu, je pourrais boire tout ce qu’il y a dans son bistro et il me regarderait faire en souriant. Un cœur gros comme ça. S’il n’a pas de mes nouvelles au bout de 48 heures, je peux être sur d’avoir un message larmoyant sur mon répondeur comme quoi « Je l’aime plus ». Voir ce grand escogriffe (140 kilos tout de même !) sortir de derrière son bar pour me prendre dans ses bras, ça fait toujours quelque chose…
J’ai fini par installer les bureaux de la Bonbonze company dans son rade, j’ai ma table au fond qui sert de réception/salle de rédaction/bureau. Il m’a même fait installer le cable pour que je puisse me connecter directement. Macho Woman, que j’ai connu ici, s’installe au bar et regarde d’un œil inquisiteur les passants qui la reluquent un peu trop, ce qu’on ne saurait leur reprocher quand on connaît la demoiselle. Bref un endroit sympathique que je ne puis que vous conseiller si vous passez dans le quartier. Et puis c’est le seul endroit de Paris ou on bouffe des pétoncles à l’époisses à peu près potable…

Le Tubercule Agile passage St Sauvin dans le 11éme. Venez, on pourra boire un pot ensemble…



Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
patpatrack a écrit:
Zut ! J'ai voulu faire un tour au "Tubercule Agile" via ton lien, mais mon anti-virus a détecté un canasson de Troie....

_______________________________________________
patpatrack a écrit:
Sans dec Bonze, je viens de retenter l'aventure et c'est toujours pareil...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
chez moi il ne detecte rien...j'ai AVG
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Si, j'ai vérifié, il y a une merdasse qui s'est collée derrière ma page HTML.
_______________________________________________
patpatrack a écrit:
Merde, un doc qui ne sait pas éradiquer les virus correctement ! Charles, tu veux ta piqûre de rappel ?
Et merci Bonze de "préviendre" quand la "merdasse" ne sera plus là !
_______________________________________________
Voltaire a écrit:
J'aime bien l'histoire et j'aime bien le nom du bistro. .



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Cathare de mes deux.
- Question pour un crouton
- Les cultureux
- Le chant du cosmos
- Harry Tuttle ??
- Appauvrissement
- Argumentaire dirigé
- Humeur ?
- Critiques ?
- L'amour est dans le blé.
- L'incroyable secret
- Le changement c'est "Dans ton cul".
- Concert (moi pas si fort)
- Les publicitaires sont des cons
- Les morts-vivants
- Panseurs mondains
- Radars
- Ça se complique
- Wild world
- Neige artificielle (Mon mari !)
- Révolution mon cul !
- Miossec, un concert de merde.
- Aqme.
- Halal ?
- Érections régionales
- Le cirque
- Racolage téléphonique
- 2012 ! On ferme.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Halleluya !
- A ma sauce
- Élections, piège à cons.
- Politiquement correct de mes couilles.
- Copains d'avant, disparition mystérieuse
- Genèse interactive
- Désillusion
- Transport hors du commun
- La machine à baffes
- Jeu d'argumentation
- Les architectes sont des cons
- La justice de mon pays
- Le poulet aux probiotiques
- Hacking
- Crétinisme et Internet
- Saute au paf !
- A la claire fontaine...
- Libération !
- Welcome
- PPDA: Casse toi pauvre con !
- La malédiction des six gales

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 4718 fois.