Non! non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile.(E.Rostand - Cyrano de Bergerac).

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

Le Tao Zé
humeur du 8 janvier 2005



nternet est un outil puissant, mais d’une fiabilité toute relative. Je vous parlais il y a quelques temps de la dérive des citations (voir « la dérive du lampion » quelque part dans la colonne de droite). Je viens de trouver encore plus fort, la citation créée de toute pièce pour faire crédible.

Parcourant quelques blogs afin de me tenir au courant de la vie d’individus que je ne connaîtrais jamais et dont je n’ai rien à foutre ( c’est mon coté ethnologue), je tombe sur une note sentant bon le « j’ai rien à dire, mais il faut que je m’exprime » mélangeant théorie du chaos (Vous savez bien un papillon qui pète à Tokyo fait qu’une mouette vous chie sur la gueule à New York ou un truc similaire.) les termes "ressourcer", "retrouver son identité", "confiance en soi", etc. … Bref de la bouillie pour les chats. Cette note commence par cette citation "Si je change, je change le monde" attribuée à Confucius.
J’ai une fâcheuse tendance à me méfier des citations sur Internet.
Donc une rapide vérification sur Google me fait comprendre la supercherie.

Un gus (un autre) s’est ouvert un blog en mettant cette pseudo citation en sous titre. Un second l’a reprise, puis un troisième. Bref l’habituelle cavalerie qui transforme une citation créée de toute pièce en une authentique pensée de Confucius.
D’ici un à deux, trois mois et avec un peu de chance, si une dizaine de personnes prennent cette citation pour argent comptant, le père Confucius va se retrouver avec une nouvelle référence qu’il n’avait pas demandé.

Il faut bien avouer que le rapport entre ceux qui ont réellement lu Confucius et ceux qui le cite volontiers doit être équivalent aux chances de décrocher le jackpot au loto.

C’est pas qu’il soit plus chiant qu’un autre Confufu, mais bon ces sages extrême orientaux sont souvent abscons et par là même pénible à lire. Pour exemple, j’aime beaucoup cette citation de Lao Tseu issue du Tao Te King (Que j’ai lu, moi !!! na na nère !) :

" Le plein paraît vide, mais son usage ne peut être épuisé ".

Pas facile à caser dans la conversation. La dernière fois que j’en ai parlé au pompiste lors du ravitaillement en carburant de la Bonze Mobile, celui-ci m’a répondu « Si, si le plein est fait, ça nous fera 40 €uros, monsieur. Vous ne voulez pas que je regarde les niveaux ? »
Pareil chez le banquier a qui je prêtais, à tord, davantage de culture que sa cravate le laissait augurer. « Oui, effectivement votre compte est vide et votre crédit est épuisé !». Ces gens là n’ont aucune poésie.

Revenons à notre fausse citation. Certes on trouve à boire et à manger dans les écrits de nos sages, selon l’humeur des traducteurs parfois. Confucius aurait-il pu sortir une absconnerie pareille ? Personne ne le saura jamais, puisque comme tout un chacun, il était seul dans sa boîte crânienne et toute interprétation du moindre de ses écrits est forcément fallacieuse.

Imaginez deux seconde que par un malicieux hasard, vous passiez à la postérité. Qui pourrait se vanter de connaître le fond de votre pensée ? Quel pédante andouille, pourrait se lancer dans l’interprétation de vos écrits (enfin pour peu qu’il en reste quelques traces. Comment vous n’avez pas encore de blog ?) en s’imaginant que ça puisse être adaptable à décoder une époque ou vous ne serez pas et dont vous n’imaginez probablement pas le commencement du début ?

Moi de ce coté là, je suis plutôt tranquille. Il faudrait déjà que je commence à expliquer ce que pense et franchement globalement j’en pense rien…

Pour terminer et apporter ma pierre à l’édifice des fausses citations je citerai le vieux sage Feng Toa Li Gol dans son ouvrage Le "Tao Zé".
" Ne pas prêter à Confusion ce qui appartient à Confucius ".


Le bon bonze


PRECEDENT - SUIVANT


_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Tiens pendant que je suis debout, parmi toutes les conneries qui traînent sur Internet, cette blague sur les blondes dont voici un extrait :
5. De quel animal les îles Canaries tirent-elles leur nom ?
a) Canari
b) Kangourou
c) Cheval
d) Phoque
La blonde répond mal et est éliminée …
… PS : Pour votre information quand vous aurez fini de vous marrer, voila les réponses :

5. Les iles canari tirent leur nom du phoque, en latin les îles Canaries signifient : les iles du phoque

Amusant seulement phoque en latin c’est Phoca et le nom des îles Canaries tirent leurs noms de ‘insularia canaria’ (îles du Chien) de canis le chien et pas du phoque

PS : C’est une blonde qui m’en a fait part.
_______________________________________________
obsede-textuel à écrit:
Mon confusionisme préféré est celui-ci : "Si tu hésites entre deux chemins, choisis touijours celui du milieu".

Il paraît qu'Al Capone a suivi ce précepte
_______________________________________________
webblogeur à écrit:
Citation contrepet' :
Tu as le choix dans la date...
A méditer
Je crois que ça vient de Confufu, la blonde !
_______________________________________________
bonbonze à écrit:

_______________________________________________
_______________________________________________
Clôd'ho à écrit:
Le Maître dit : "La nature a horreur du vide, mais le vide le lui rend bien".
_______________________________________________
Claud83 a écrit:
clique-ici
Merci de citer tes sources en l'occurence ma pomme mais je suis comme Adam je vois maintenant ta nudité
Mes vacances se sont bien terminées... la neige a cédé sa place, le plâtre l'a remplacée
Ma douleur Bonbonze l'augmentera toujours
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Tiens ? Le gougnafier sur mes terres
Il est bien rare qu'un blaireau ayant dit une connerie, vienne la revendiquer !
Mais de toute manière, la citation n'est pas de toi, tu n'as fait que la repomper de ce blog (clique-ici ) qui date de novembre 2004, bien antérieur à ta note de mai 2005. Je ne t'accorde que "la bouillie pour les chats", mais il n'y a pas de quoi en tirer une quelconque fierté. Des notes comme la tienne, dont la vacuité égale, sans doute, l'insignifiance, on en trouve des kilos sur les blogs d'ados prépubères démangés par leur ego en construction. ça ne mérite, en tout état de cause, pas le moindre lien si l'on tiens compte de la perte de temps à lire ce genre de charabia.
PS:Par contre, la citation que tu utilises dans ton lien, est caupiraillete bonbonze company. merci de ne pas piquer les idées des autres, ça changera un peu.
_______________________________________________
ma.h-houston a écrit:
les bons comptes font les bons amies, mais quand il s'agit de compte ya plus d'amies !
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:

Quand j'ignore quelque chose,
je sais que je ne le connais pas

Romeo Ingalls


Avec une citation
J'aurai l'air moins con.

Pierre Chevalier
_______________________________________________
une blonde qui t'aime a écrit:
c'est-y aux Iles (ah! les iles ! ) kangourou que t'étais parti ô bongrandgouroux de la webconfiserie ? y-a-t'y des phares là-bas ? les verra-t-on nous ?



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Cathare de mes deux.
- Question pour un crouton
- Les cultureux
- Le chant du cosmos
- Harry Tuttle ??
- Appauvrissement
- Argumentaire dirigé
- Humeur ?
- Critiques ?
- L'amour est dans le blé.
- L'incroyable secret
- Le changement c'est "Dans ton cul".
- Concert (moi pas si fort)
- Les publicitaires sont des cons
- Les morts-vivants
- Panseurs mondains
- Radars
- Ça se complique
- Wild world
- Neige artificielle (Mon mari !)
- Révolution mon cul !
- Miossec, un concert de merde.
- Aqme.
- Halal ?
- Érections régionales
- Le cirque
- Racolage téléphonique
- 2012 ! On ferme.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Halleluya !
- A ma sauce
- Élections, piège à cons.
- Politiquement correct de mes couilles.
- Copains d'avant, disparition mystérieuse
- Genèse interactive
- Désillusion
- Transport hors du commun
- La machine à baffes
- Jeu d'argumentation
- Les architectes sont des cons
- La justice de mon pays
- Le poulet aux probiotiques
- Hacking
- Crétinisme et Internet
- Saute au paf !
- A la claire fontaine...
- Libération !
- Welcome
- PPDA: Casse toi pauvre con !
- La malédiction des six gales

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 6233 fois.