Non! non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile.(E.Rostand - Cyrano de Bergerac).

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
O
R
N
E
G
U
I
D
O
U
I
L
L
E

Les nègres, les pères et les mères
Cornegidouille - 10 Jul 2012

Michel, notre cuisinier était vraiment un beau nègre! Plutôt petit et trapu, sa peau n'avait pas comme dans les mauvais romans la couleur de l'ébène. Michel était acajou,acajou foncé., la couleur de la table du salon, qui par la suite suivit mes parents dans toutes leurs pérégrinations. Lorsqu'il sortait du lavoir, je contemplais sa peau imberbe,que les gouttes d'eau illuminaient. Son visage et son torse portaient des dizaines de scarifications rituelles qui lui faisaient des colliers et des sautoirs de perles.Perles noires et gouttes d'eau.
Dans son visage rond, lorsqu'il souriait, deux incisives médianes taillées en pointe achevaient d'en faire à mes yeux une sorte de loup qui aurait bien tourné .
Michel parlait un français remarquable. Il était né quelques jours avant un massacre ethnique dont il avait été le seul survivant.lorsque les Pères Blancs étaient arrivés au village pour compter les vivants, ils ne trouvèrent qu'un beau bébé tout rond accroché au sein de sa mère éventrée.il fut confié aux sœurs de charité qui le baptisèrent illico , le mirent au sein d'une mère de substitution et quand il eut trois ans le rendirent aux Pères blancs pour qu'ils en fissent un prêtre évangélisateur de préférence. Il fut parfaitement scolarisé et entra au séminaire .
Michel tourna mal, il préférait les livres de cuisine à la bible.
Michel faisait les meilleurs petits sablés du Congo , il m'en remplissait les poches à l'insu de ma mère et pendant la sieste,entre deux coups de crayon et une session d'observation du lavoir , je me gavais de petits sablés. Les miettes me trahirent. Ma mère demanda à Michel d'arrêter de m'engraisser "comme un ortolan" Mais madame, mademoiselle Gidouillette aime tellement ça. Oui,dit ma mère, hé bien vous aller surtout arrêter de donner du "mademoiselle" à cette petite peste . Michel attendit que ma mère eut tourné les talons pour me faire un clin d'oeil et un sourire de gentil carnassier.
Voltaire, Aimé Césaire ,Léopold Sedhar Sangor , ont voulu réhabiliter le mot nègre , niger , noir.il y a encore du chemin à faire.
Je me demande souvent pourquoi et comment certains mots perdent ainsi leur respectabilité . Avez vous remarqué comme il devient difficile et périlleux d'employer aujourd'hui les mots père et mère . ( mais aussi : chatte, sucer, branler..... Et verge bien sur ...Etc)
Mon amie Patricia alerte quinquagénaire me dit hier" ma maman est malade, je rentre demain ( ici on ne part pas , on rentre) , et toi, ta maman elle va bien?" moi: ma mère ? Comme le pont neuf ! Mon copain François " ton papa et ta maman viennent cette année? " Corinne " c'est l'anniversaire de ma maman demain, 87 ans, c'est beau hein!" Moi: tu lui fais un goûter d'anniversaire j'espère , avec chasse au trésor et pêche au canard ?
Mon père, ma mère, ma mère ,mon père , merde enfin! Il y a de la noblesse la dedans ! VH : mon papa, ce héros au sourire si doux! Donne lui tout de même à boire dit mon papa ....P. Le H. Papa gardez vous à gauche, papa gardez vous à droite ! ( on dirait un slogan pour Bayrou ) le petit papa du peuple, notre papa qui êtes aux cieux, C. : à qui venge son papa, il n'est rien d'impossible
J'en tiens autant à votre disposition pour Mère .
J'appelle mes parents maman et papa, mais quand je parle d'eux je dis mon père, ma mère et je lis de plus en plus souvent surprise et un brin de désapprobation chez le quidam. En revanche si je dis : ma mère en short ou nique ta mère ( tiens j'y pense, on ne peut plus faire la nique, dommage! ) tout le monde rit.
Mon amie Armelle de . voussoie ses parents .elle ne dit pas maman tu me fais chier mais Mère , vous m'emmerdez.Ça de la gueule .
Un de mes rêves avant de passer larme à gauche ( je ne suis jamais armée ) pouvoir toujours dire père, mère et qu'on rende enfin sa noblesse au mot nègre.







PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Il y avait chez ma grand-mere deux petits gueridons destinés a porter des lampes : on les appelait les nègres. Maintenant ils sont chez ma mère qui, politiquement correcte, les appelle "les Nubiens" et ça la fait marrer. Tu as raison Cornecitrouille .
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Moi je veux qu'on rende sa noblesse au mot mensonge.
C'est vrai, quoi.
Et puis si c'est pas vrai ça tombe bien.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Perso, je dis ma "reum" et mon "daron", mais c'est chacun son truc. Et je ne voussoie que les arches des cloîtres.
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Je t'imaginais assez bien en vieillard lubrique
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Lu briques aussi, ça sert à faire des cloîtres...
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Reum, daron, ah c'est donc toi le fossoyeur de la langue française !
À Cornofulgur si tu fais une pétition je signe !
À Marsu, bonjour à ta mère, j'aime son humour
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Moi, j'appelle ça l'enrichir...
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
À chacun son côté reac, toi ça serait pas coté monuments ? Architecture ?
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
En tout cas, chapeau pour l'écriture, Ma'ame Gidouille C'est une première ou bien tu as déjà ecrit et publié ?
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Charlotte a habité quelques années en Afrique du Sud sous l'Apartheid. Maison de 15 pièces, terrrain de 2 hectares, piscine, tennis, et quelques serviteurs.
La belle vie...
Au fait, Charlotte est blanche et blonde
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Mon amie Armelle de . voussoie ses parents
Bon l'intégriste qui ne supporte pas les mots nouveaux, tu me conjugueras le verbe voussoir à tous les temps...
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Voilà qui me rappelle le lycée Henri IV


Que nenni, père
Ce sont iceux qui avoient débuté l'ordalie.
Mais n'ayez crainte,
nous allons niquer la race de ces legitimistes de nos deux, à la récré ( enfin, ce qui en reste ).
On ne saurait tester un Orléans.

_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
[url]http://www.bonbonze.net/v2/img/aplause.gif[/url]

Gidouile tu as l'art du ragot .... .te fâches pas , je rigole !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Tu me conjuguera je voussoie
Tu me conjuguera tu voussoieS
Tu me conjuguera il voussoie
Tu me conjuguera nous voussoyons
Tu me conjuguera vous voussoyez
Tu me conjuguera ils voussoient

Attention, j'aime pas trop les brimades
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
et pas "conjugueras" ?
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
C'est qui charlotte, la femme à charlot ?
J'ai déjà écrit, des centaines d'heures de cours, et rien publié.... Ah! Si, j'allais oublier ma thèse, un monument !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Au fait c'est quoi le verbe voussoir ! Mi gagne pas connaître ?
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben, un verbe que tu as employé dans ton texte, si toi tu sais pas...
_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Voussoir : aller bien...
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
Hommage voussoie rendu pour cette narration !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Le verbe c'est vossoyer monsieur aaà vrai dire j'avais spontanément employé vouvoyer puis je me suis dit " fifiille tu vas mettre voussoyez, ca va énerver Bonbonze" banco !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Et pour conjuguera , Charles, c'est Bonbonze qui a commencé...
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Il a corrigé depuis le bougre
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Très belle démonstration de mauvaise foi.
Maintenant, vouloir énerver le gérant, c'est comme se foutre de la gueule du videur dans une boite de nuit, après on s'étonne de plus pouvoir entrer...
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
On a déboulonné quelques tyrans , dictateurs et ayatollah ces derniers temps de part le monde. Certains résistent encore semant mort et désolation derrière eux, leur tour viendra

Oh, merde, quelqu'un a piraté mon aïepade, je vais de ce pas porter plainte, à tout !
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Personne n'est venu te chercher que je sache, alors si la démocratie du cru ne te convient pas, tu retournes du néant d'où tu sors...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
C'est une fille, elle va se vexer direct !
Je connais les nanas, j'ai un mode d'emploi à la maison.
Et apres, on n'aura pas la suite de son histoire de nègre à long tuyau, ce qui serait dommage.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Peut-être, mais c'est pas grave, quelqu'un d'autre viendra nous raconter des histoires, ou pas...
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
Cooleeee bonbonzeee ne t'énerve paaas allons ( tout ça avec un accent corse très prononcé ) mdr
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Alors là mon cher Bonbonze, détrompe toi, On est venu me chercher... Je voudrais bien te dire comment mais comme c'est un long (pas trop mais un peu) j'ai peur de faire là ou il ne faut pas faire et que tu me dises ensuite que je salope l'espace" texte en vrac "
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben pas moi, en tout cas, aussi, si tu me gonfles, je te montrerais la porte, j'ai pas fait un site pour qu'on me gave, mais pour qu'on s'amuse.
Maintenant, pour les messages privés, j'ai une adresse e-mail.
_______________________________________________
Pepejul a écrit:
Tu la tues toi ?
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
J'ai survécu ! Style " non, blessée seulement !"
_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Betadine, tulle gras et pansement ?
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Cataplasme .............



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Gidouille légionnaire ( suite et faim )
- Ouacances d'autrui
- Gidouille légionnaire saison troize
- Gidouille légionnaire . Saison deuze
- Beurk, c'est bon
- Humeur
- Gidouille à la légion étrangères
- Annoncer une mauvaise nouvelle
- Oû y'a des gènes , y'a pas de plaisir
- La Romanée Conti
- Je veux rentrer à Brazzaville
- Indignée Je !
- L'Afrique est bonne hôtesse
- Avant de partir
- Les nègres, les pères et les mères
- Il faut appeler un chat, un chat
- Le mètre étalon
- Les huîtres du Régent

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 3104 fois.