Friday, 10 July, 2020

Comment réparer soi-même une fuite d’eau ?


Les fuites d’eau peuvent survenir à tout moment dans une installation de plomberie et constituer un véritable casse-tête. Il faut réparer rapidement afin d’éviter le gaspillage, le coût élevé de la facture d’eau ainsi que des dégâts matériels conséquents. Bonne nouvelle, recourir à un plombier n’est pas toujours nécessaire. Avec quelques astuces, vous pouvez réparer vous-même la fuite.

Identifiez l’origine de la fuite

Avant toutes choses, il faut s’assurer de couper l’alimentation en eau en fermant l’arrivée générale. Cela va vous permettre d’avoir le temps de réfléchir tranquillement. Dans le cas où la fuite provient d’une canalisation encastrée ou enterrée, il est inutile d’intervenir, car cela requiert les compétences spécifiques d’un plombier professionnel. Par contre, lorsque la fuite est au niveau d’un raccord, l’écrou est probablement simplement desserré. Il vous suffit alors de resserrer les écrous. Pour cela, vous aurez besoin de deux clefs à molette de taille adaptée. Servez-vous de la première clef pour sécuriser le raccord mâle et maintenir le tuyau bien stable. Utilisez ensuite la seconde clef pour resserrer au maximum le rapport femelle. La première clef est indispensable, car elle vous évite d’abîmer ou de déformer votre tuyauterie. Si cela ne suffit pas et si vous avez une fuite, vérifiez le joint en caoutchouc après avoir dévissé complètement le raccord. S’il n’est pas étanche ou s’il est usé, changez-le, et la fuite sera réparée.

Préparez la réparation

Pour réparer des tuyaux, il faut vidanger le circuit. Pour ce faire, fermez l’alimentation générale près du compteur, puis ouvrez les robinets. Parfois, l’installation est dotée d’un robinet de purge au point le plus bas. Frottez ensuite avec une brosse métallique pour ôter les traces éventuelles d’oxydation, puis terminez avec un tampon de laine d’acier pour dépolir la surface et la rendre rugueuse. Le dégraissage se fait avec une substance ayant les mêmes propriétés que le trichloréthylène par exemple imbiber un chiffon imbibé d’alcool sans gras. Il suffit ensuite de laisser sécher et de penser à bien ventiler la pièce.

Procédez à la réparation

Pour réaliser un colmatage, les solutions les plus intéressantes sont le mastic et la bande anti-fuite. Si vous optez pour le mastic, enfilez des gants de protection et prélevez, à parts égales, un peu des deux bâtonnets. Malaxez-les ensuite entre les doigts, jusqu’à obtenir un mélange complet des deux teintes. Appliquez un cordon de pâte autour du tuyau, pour couvrir la zone de la fuite d’eau. Pressez bien contre le cuivre puis lissez la surface du mastic en humidifiant votre doigt. Laissez ensuite durcir le mastic pendant une ou deux heures puis rétablir l’alimentation d’eau. Si vous optez pour la bande anti-fuite, appliquez comme un pansement autour de la zone de fuite, deux couches superposées pour assurer un meilleur maintien. Attendez que la bande soit séchée avant de remettre en fonction le circuit d’eau.

0 comments on “Comment réparer soi-même une fuite d’eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *