/Des robots qui jouent au Jenga !

Des robots qui jouent au Jenga !

Les robots ont déjà appris à jouer aux échecs et au jeu de go. Ce qui leur a permis de devenir plus intelligents. Actuellement, des ingénieurs de la MIT apprennent le Jenga à ces robots. Cela permettra à ces derniers d’avoir plus d’adresse et d’habilité. Nous sommes donc bien parties pour voir les films de science-fiction devenir réalité. Il ne reste plus que quelques années pour cela. Espérons que, nous (les êtres humains) ne serons pas dépassés par nos propres inventions comme dans « Terminator » ou « I robot » !

Les différents jeux auxquels les robots ont déjà battu les humains

En 1997, l’ordinateur DeepBlue d’IBM avait battu au jeu d’échec le champion du monde Gary Kasparov. En 2016, l’AlphaGo de Google DeepMind a gagné contre le champion Lee Sedol au jeu de go. Et en septembre dernier, il y a eu un match entre une équipe d’être humain et une équipe d’intelligence artificielle. Le terrain d’affrontement était le jeu vidéo multi joueur Dota 2. Théoriquement, ce jeu est assez simple, mais la théorie et la pratique sont deux choses très différentes. L’intelligence artificielle s’est imposée pendant les matches préparatoires, mais les humains l’ont emporté. Quoi qu’il en soit, c’est déjà un grand pas pour l’industrie de la robotique. Et aujourd’hui, les ingénieurs se penchent donc sur le Jenga.

À quoi consiste le jeu de Jenga au juste ?

Le Jenga ou « la tour infernale » est un jeu constitué de pièces en bois de forme rectangulaire. Ces derniers sont empilés les uns sur les autres pour former un tour. C’est un jeu de société qui demande beaucoup d’adresse, de réflexion et de précision. Son principe est très simple. Les joueurs, chacun son tour, extraient progressivement les éléments de la tour sans la faire basculer et repose la pièce enlevée sur son sommet. Pour y arriver, il faut que le challenger réfléchisse bien avant de retirer une pièce de bois. Et quand il aura décidé de la pièce qu’il veut enlever, il devra faire preuve d’une grande adresse pour la retirer. C’est un jeu très simple et très facile « en principe », mais en réalité ce n’est pas du tout le cas. Cela nous permet de déduire la capacité de ces robots une fois qu’ils auront maitrisé ce jeu.

Le robot est bien équipé pour réussir le Jenga

Qui ne connait pas le Massachusetts Institute of Technology (MIT) ? Ce centre qui est réputé pour abriter une grande partie des plus gros cerveaux de la planète. Le robot que ces ingénieurs de la MIT ont conçu est doté d’une grande intelligence artificielle. Il est également équipé d’un bras avec deux doigts qui lui permettent de pousser et de saisir pour jouer au Jenga. Pour savoir quelle pièce retirer, ce robot est muni d’une caméra qui lui fait office d’yeux. Et pour avoir de la précision sur la force à appliquer pour éviter que la tour ne s’écroule pas, la machine est dotée de capteur de pression. Ce n’est donc plus qu’une question de temps avant que les robots plus intelligents et plus puissants que l’homme ne fassent leur apparition.

TAGS: